Vie de prière quotidienne

Voici les 7 résolutions que les enfants du catéchisme ont prises samedi dernier pour le temps de vacances. Pourquoi ne pas imiter ces points importants qui nous permettront de passer de bonnes vacances chrétiennes ! 

1- Lire au moins 10 pages une lecture spirituelle (ou plus !) (vie d’un saint, une page d’évangile, etc…)
2- Prier le chapelet (5 dizaines) tous les jours + 3 fois l’Angelus et bien sûr, ne jamais oublier la prière du matin et du soir.
3- Ne pas regarder de films sauf des films très catholiques (genre : « le jubilé de Pontmain », « Il suffit d’aimer » (vie de ste Bernadette Soubirous), et quelques rares autres. Je prépare quelques films fixes de vie de saints.

4- Au moins un vrai sacrifice par jour en aidant la famille.
5- Assister à la messe quotidiennement si possible + lire le saint du jour. Au moins les communions des 1ers vendredis et 1ers samedis du mois.
6- Être apôtre, d’abord par l’exemple, puis par la parole et enfin en distribuant des médailles miraculeuses.
7- Garder l’union avec le Bon Dieu (confessions tous les 15 jours).

  • Je vous mets en lien un article sur la prière : ici

  • Voici un extrait de la newsletter de Femme à part que je mets ici:

Le plus important, à mes yeux, est de commencer la journée sous le regard du bon Dieu, et de la terminer de la même façon. Dès que vous vous réveillez, et avant même de poser le pied par terre, vous pouvez par exemple faire un signe de Croix, et offrir votre journée à Dieu. Dès que vous serez davantage éveillée, vous pourrez faire une prière en bonne et due forme : dire au bon Dieu que vous l’aimez, prendre de bonnes résolutions, demander au Saint Esprit de vous éclairer, confier les personnes qui vous sont chères, etc.  Dans cet article du blog, je vous avais parlé de l’oraison ou méditation. Cet exercice est très bénéfique pour toute âme, et l’on peut commencer par 2 minutes, puis 4, puis 10. Pour bien méditer, il est important d’être au calme, et de ne pas avoir l’esprit encombré par trop de soucis, et notre imagination qui galope partout. Il peut donc être plus simple de faire oraison dès le matin, afin d’être dans les meilleures conditions possibles et d’en tirer de bons fruits pour votre âme. Au cours de la journée, vous pouvez aussi trouver un moment calme pour réciter votre chapelet. Enfin, et je l’ai déjà mentionné, il est bon de conclure la journée en la mettant sous le regard du bon Dieu et en faisant un examen de conscience approfondi.

Au cours de la journée, il est possible de mettre en place de bonnes habitudes qui vont nous rapprocher de Dieu et du Ciel, même si nous sommes pris par nos occupations quotidiennes. Il y a ce que l’on appelle les prières jaculatoires, qui consistent en quelques mots ou phrases que l’on adresse à Dieu au cours de la journée : « Mon Dieu, je vous aime », « Cœur de Jésus, j’ai confiance en Vous » ou encore « Ô ma mère du Ciel, aidez-moi à rester pure comme vous ». Vous pouvez également réciter votre Angélus à 7h, à midi et à 19h. Sans oublier les prières avant et après les repas, mais aussi un temps de lecture spirituelle pour former votre âme et l’élever vers le Ciel. Vous trouverez des idées de lecture dans la bibliographie du blog.

Bien entendu, nous ne sommes pas des religieuses et nous ne pouvons pas être en prière en permanence, l’idée est juste de trouver de petites astuces pour être le plus souvent possible sous le regard de Dieu, et toujours sanctifier ce que nous faisons. Pensons à Lui offrir notre travail, nos occupations ménagères, nos difficultés, nos joies… Lorsque nous avons quelque chose d’important à faire, pensons à demander de l’aide à notre ange gardien également. Si nous passons devant une église, n’hésitons pas à aller y prier, ne serait-ce qu’une ou deux minutes.

  • Voici maintenant un article paru sur la page Facebook de Saint Nicolas du Chardonnet sur la prière du chapelet:

Le chapelet est une école maternelle, celle de la Vierge. Itinéraire spirituel des enfants de Dieu, on y apprend à redevenir de petits enfants, mais aussi à devenir de grands saints. Si nous suivons la Vierge dans les mystères du chapelet, nous saurons quelles vertus pratiquer et nous obtiendrons d’Elle la grâce de les pratiquer.

DANS LES MYSTÈRES JOYEUX, NOTRE-DAME DU ROSAIRE NOUS APPREND LES VERTUS CACHÉES. Dans l’Annonciation, la Mère de Dieu nous dévoile le fondement de l’édifice de la sainteté : c’est l’humilité. Dans la Visitation, après s’être remplie de Dieu, la Vierge Marie nous montre l’exemple de la ferveur, celle qui passe à l’action. Elle nous apprend que la charité où l’amour pour Dieu doit nécessairement s’épanouir l’amour pour le prochain. Dans le mystère de la Nativité, Notre-Dame nous apprend l’ascèse chrétienne. Jésus-Christ est l’unique nécessaire : il faut mépriser les choses de la terre et aimer les choses célestes. Dans le mystère de la Présentation au temple et de la Purification, notre bonne Mère du Ciel nous apprend à obéir aux commandements de Dieu, aux préceptes de l’Évangile, aux impératifs du devoir d’état. Elle nous rappelle que nous devons garder la pureté au milieu de ce monde corrompu. Dans le mystère du Recouvrement au temple, la Mère de Jésus nous apprend comment et où rechercher Dieu. Elle nous apprend à être aux affaires de notre Père céleste. Elle nous montre qu’il n’est pas toujours nécessaire de tout comprendre, puisqu’Elle n’a pas compris la réponse de Jésus.

DANS LES MYSTÈRES DOULOUREUX, NOTRE-DAME DU ROSAIRE NOUS INCULQUE LA VIE ASCÉTIQUE. Dans le mystère de l’Agonie, la Mère de Dieu nous invite à la contrition de nos péchés. Elle nous enseigne l’esprit de componction. Elle nous apprend comment nous comporter dans les désolations. Dans le mystère de la Flagellation, la Vierge Marie nous montre en quel état nos péchés de sensualité ont mis Jésus, c’est-à-dire les péchés que nous faisons avec notre corps et avec nos sens. Elle nous apprend la mortification chrétienne qui réduit le vieil homme à la puissance d’un mort.Dans le mystère du Couronnement d’épines, Notre-Dame nous fait comprendre que la mortification des sens n’est possible que si l’on se mortifie l’esprit et le cœur : c’est la mortification intérieure.Dans le mystère du Portement de Croix, notre bonne Mère du Ciel nous apprend la patience dans les croix, c’est-à-dire dans les souffrances. Elle nous rappelle que, comme sur le chemin de la Croix, Elle est toujours présente pour nous consoler. Dans le mystère de la Crucifixion et de la mort de Jésus sur la Croix, la Mère du Sauveur nous rappelle qu’Elle est aussi notre Mère et que le sacrifice est au cœur de la vie chrétienne. C’est dans le sacrifice de la Messe, renouvellement non sanglant du Calvaire, qu’il faut puiser l’esprit de sacrifice.

DANS LES MYSTÈRES GLORIEUX, NOTRE-DAME DU ROSAIRE NOUS INVITE A ENTRER DANS LA VIE MYSTIQUE. Dans le mystère de la Résurrection, la Mère de Dieu nous rappelle que les enfants de lumière ne doivent pas se laisser guider par les yeux du corps dans la vie, mais doivent se conduire par les yeux de l’âme, c’est-à-dire les yeux de la foi grands ouverts. Dans le mystère de l’Ascension, la Vierge Marie oriente notre regard vers le Ciel, là où siège son divin Fils. Elle nous exhorte à compter sur la grâce et non sur nos propres forces, et nous donne ainsi l’espérance de parvenir au but : le Salut. Dans le mystère de la Pentecôte, Notre-Dame nous invite à correspondre aux inspirations du Saint-Esprit et à nous lancer dans la vie apostolique. Dans le mystère de l’Assomption, notre bonne Mère du Ciel nous exhorte à persévérer jusqu’à la fin pour La rejoindre dans le Ciel. Dans le mystère de son Couronnement au Ciel, la Mère de Jésus nous invite à La couronner dans nos cœurs par une véritable dévotion mariale.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :