La nature féminine

Aujourd’hui, nous allons aborder une caractéristique chez la femme dont elle n’a souvent pas conscience… Qui pourrait pourtant l’aider à mieux se connaître et à prendre du recul. Rentrons de suite dans le vif du sujet:

Connaissez-vous le concept d’hypergamie?

L’hypergamie, du grec « υπερ » (« au-dessus ») et « γαμος » (« mariage »), est pour un individu le fait d’avoir un conjoint dont le niveau social est plus « élevé », ou plus généralement, dans une société, le fait de préférer des alliances avec un conjoint de statut plus élevé. Selon une étude américaine sur les préférences dans le choix de partenaires, les hommes recherchent préférentiellement chez les femmes la santé et la beauté, les femmes accordent plus d’importance au statut, à la réussite professionnelle et à l’ambition chez les hommes. Ces tendances hypergamiques entrainent un taux de célibat supérieur à la moyenne au sein de la population des femmes au statut social élevé et des hommes au statut social inférieur.

C’est un fait très intéressant et qui s’avère plutôt véridique. En effet, une femme cherchera un partenaire qu’elle admire, qui la fasse rêver. De plus, une femme a besoin de sécurité car elle cherche à trouver un partenaire sur qui elle pourra totalement se reposer pendant qu’elle sera enceinte. Et pour se faire, elle sélectionnera inconsciemment le « mâle alpha »: celui qui protège, qui réussit, qui gagne, qui pourvoit et qui sécurise. C’est en quelque sorte la quête du prince charmant: beau, intelligent, courageux… Les critères vont de la carrure, la force physique, à son attitude et sa confiance en lui, à la réussite professionnelle et au statut sociale, ou la reconnaissance de cet homme au sein d’un groupe (amical, sportif, religieux, associatif)… Cette description peut paraitre simpliste ou caricaturale (et peu romantique) mais c’est pourtant ce qu’on observe bel et bien.

Et puis… le temps fait son oeuvre, la femme se rend compte que l’homme qu’elle a choisi, celui qui promettait sécurité financière et matérielle, loyauté, ambition, énergie, réussite, virilité, courage, n’est finalement qu’un « homme béta » qui est souvent fatigué, dans le doute, qui échoue, fait des erreurs, est parfois lâche et paresseux voire égoïste… Et c’est le drame: elle est désillusionnée et remet en question son mariage. Les femmes sont connues pour n’être jamais satisfaites de leur conjoint en qui elles finissent par voir mille défauts. Les hommes qui se voient harassés de reproches, fuient et s’enferment en eux-même. C’est le cercle vicieux. Les déboires bien connus du mariage arrivent à ce moment là: elles n’admirent plus leur mari, pendant qu’eux deviennent mutiques.

Alors que peut-on en retirer?

  • Mesdames, choisissez un conjoint que vous admirez. Un homme respectueux et attentionné certes mais viril, ambitieux, qui a confiance en lui, qui gagne de préférence plus que vous, qui sait diriger sans écraser, qui sait prendre des décisions et les assumer… Il faut qu’il vous inspire de l’amour certes, mais aussi du respect. Combien de femmes ont de la tendresse pour leur mari mais ne les respectent plus? Combien de femmes réellement se sentent chanceuses d’être avec leur mari? Cette notion de respect est très importante. Votre mari ou prétendant doit vous inspirer ce respect que l’on accorde aux chefs, aux grands hommes. Ce n’est pas quelque chose qui se force, c’est un sentiment qui doit vous venir naturellement en présence de cet homme.
  • Ne soyez pas dominatrice et contrôlante. Si vous souhaitez un homme, un vrai, cessez de le remplacer. Il est vrai que les femmes ont envie de prendre les choses en main lorsqu’elles sentent qu’elles seraient plus compétentes que leur mari. Mais laissez-le faire quand même, en lui conseillant si besoin avec tact et détachement ce que vous auriez fait. Dans tous les cas, ne lui faîtes pas peser son manque de réussite dans certains domaines, faites plutôt équipe avec lui pour faire mieux la prochaine fois. Vous n’êtes pas en compétition avec votre mari. Nous sommes à l’ère de la revendication féminine (le féminisme), mais attention à ne pas rabaisser, humilier les hommes sous couvert de liberté d’expression.
  • Vous pouvez et devez parler à votre mari s’il a des comportements qui vous dérange. Ne gardez pas des peines ou des rancoeurs pour vous. Parfois, certaines femmes font bien de remettre en question leur mariage devant un mari malhonnête, violent ou qui met en péril l’équilibre du foyer. Mais dans les autres cas, prenez du recul et apaisez votre bouillonnement intérieur avant de monter au créneau. Prenez le temps d’écrire vos agacements, essayez de comprendre pourquoi il agit comme cela, et quelles attentes vous avez de lui. Parlez lui en dans un second temps, avec recul et humilité.
  • Ayez conscience que par nature, vous serez rarement satisfaite de votre conjoint et que vous chercherez toujours à avoir « mieux » et à exiger de lui toujours « plus ». Sachant cela, ne remettez pas en question votre mariage car vous le ferez de toute façon avec le prochain et ainsi de suite. Vous trouverez à chaque fois ses failles. La vie d’un couple a ses hauts et ses bas, c’est normal et sain pour repartir sur de bonnes bases. Ne paniquez pas, prenez du recul et sondez où se trouvent les problèmes. Il y aura toujours une solution à y apporter.
  • Au quotidien, invitez votre mari à donner le meilleur de lui-même: complimentez-le sur ses réussites, ses efforts, ses qualités, son physique, ce qu’il vous apporte… Remerciez-le. Souriez-lui. Cela augmentera sa confiance en lui et engendrera un cercle vertueux. Un homme de bonne volonté peut beaucoup s’il est encouragé de la bonne manière par une femme aimante, et non pas écrasée par une femme aigrie. Au contraire, redorez son blason. Redonnez-lui le gout de sa grandeur, de sa virilité, sa place de chef de famille en l’incitant par votre propre attitude, vos compliments…
  • Plus vous serez « femme », plus il aura envie d’être « homme ». Pour qu’il donne le meilleur de lui-même, commencez par donner le meilleur de vous-même en premier lieu: travaillez votre comportement (le saluer avec indifférence ou aller au devant de lui en souriant?), vos sujets de discussion (ruminer les actualités négatives ou parler de sujets inspirants?), votre langage (votre grammaire, votre champ lexical), l’élégance de votre posture (pensez à vous redresser), votre apparence (votre tenue et votre coiffure sont-elles soignées?), l’énergie et l’entrain que vous mettez dans les activités que vous faites à la maison, en couple… Montrez que vous donnez le meilleur de vous-même pour être toujours avenante et positive, ainsi que jolie et élégante, que vous prenez soin de votre foyer en faisant ménage, rangement et tri chaque jour. Que vous vous efforcez que la maison soit toujours un endroit accueillant en y faisant régner une atmosphère réconfortante et joyeuse (décoration raffinée, bougies, jolies matières, couleurs douces et chaudes, musique d’ambiance, feu de cheminée, petits plats qui mijotent ou odeur de gâteau qui embaume la maison, jeux de société). Prenez soin de lui et du foyer, mais prenez soin de vous, c’est primordial pour donner ensuite à l’autre. Je vous renvoie à mes articles précédents qui sont essentiels pour être heureuse et généreuse.
  • Messieurs, quel que soit votre âge et votre condition, essayez toujours d’être la meilleure version de vous-même. Et démarquez-vous des autres hommes en y mettant plus d’efforts et d’exigences, quel que soit le domaine. Ne courrez pas après les femmes, mais travaillez sur vous-même. Soyez un combattant, un chef, un pilier et vous aurez le respect de votre femme en plus de son amour. Focalisez vous sur des valeurs-piliers qui seront vos forces durant toute votre vie: l’éthique du travail, le respect des aînés, rendre fiers ceux qui vous soutiennent, jouer la prévention: réfléchir et analyser avant toute décision que vous pourriez regretter…
Les hommes polygames versus les femmes hypergames

Que pensez-vous de ce concept? Etes-vous d’accord ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :